En quoi consiste l’apprentissage ?


L’apprentissage permet d’obtenir une qualification reconnue par l’État en alternant des périodes d’enseignement dans un établissement de formation et des périodes au sein d’une entreprise.

Il repose sur un contrat de travail, le contrat d’apprentissage, conclu par l’étudiant avec un employeur.


Quelle formation peut-on suivre en apprentissage ?


Tous les diplômes d’État sont concernés par l’apprentissage : BTS, DUT, Licence, Master, diplôme d’ingénieurs…

Les titres répertoriés au Répertoire national des certifications professionnelles (dont la valeur sont reconnus par l’État) sont également concernés.


Dans quelles entreprises peut-on pratiquer un apprentissage ?


  • Toutes les entreprises du secteur privé, y compris les associations
  • Les entreprises de travail temporaire
  • Le secteur public non industriel et commercial, notamment la fonction publique territoriale
  • La fonction publique hospitalière et la fonction publique d’Etat


Quelles sont les modalités du contrat d’apprentissage ?


Le contrat d’apprentissage peut être à indéterminée : à l’issue de la période d’apprentissage (correspondant à la durée de formation), il se transforme en un contrat à durée indéterminée (CDI) normal.

Le contrat d’apprentissage peut aussi être à durée déterminée : il dure généralement 1 à 3 ans, selon la durée de votre formation.


Combien gagne-t-on lorsqu’on est en apprentissage ?


La rémunération d’un apprenti est calculée selon un pourcentage du Smic ou du salaire minimum conventionnel de l’emploi occupé.

La rémunération progresse selon l’âge de l’apprenti et à chaque nouvelle année d’exécution du contrat :


Année d'exécution du contrat Moins de 18 ans 18 à moins de 21 ans 21 ans et plus
Diplôme préparé (1)
niveau II et III niveau I niveau II et III niveau I
1ère année 33% 43% 48% 55% 65%
(au lieu de 25%)* (au lieu de 41 %)* (au lieu de 53 %)*
2ème année 43% 53% 58% 65% 75%
(au lieu de 37%)* (au lieu de 49 %)* (au lieu de 61 %)*
3ème année 58% 68% 70% 80% 80%
(au lieu de 53%)* (au lieu de 65 %)* (au lieu de 78 %)*
en pourcentage du smic en pourcentage du salaire
minimum conventionnel (SMC)


* rémunération minimale généralement appliquée à un apprenti en pourcentage du SMIC. (Source : Ministère du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social)

(1) Un diplôme de niveau III correspond à un bac+2 (BTS, DUT, etc.), de niveau II à un bac+3 ou 4 (licence, master 1, etc.), le niveau I étant le plus élevé, c’est-à-dire égal ou supérieur à bac+5 (master 2, diplôme d’ingénieur, etc.)

Pour aller plus loin

Pourquoi choisir l'apprentissage

Découvrir

Qui peut devenir apprenti ?

Découvrir

Apprentissage : quand candidater ?

Découvrir

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter de Concepteurs d’avenirs

* = Champs obligatoires