Webinaire : l'ingénierie de la (re)construction durable

Durée 2 min

La plus haute tour résidentielle en France, la déconstruction d'une raffinerie et la rénovation d'un lycée c'est le programme du webinaire "l'ingénierie de la (re)construction durable". Organisé par Syntec Ingénierie à l'occasion du Forum Focéen, le webinaire est désormais disponible en replay !

ingénierie reconstruction durable

Au programme :

Projet HYPERION (BIM d'or 2019) par Didier SAUVAGE pour SETEC

Représentant un assemblage de quelque 1 500 pièces fabriquées en usine, réduisant ainsi par 2 la durée du gros œuvre et par 6 les nuisances sonores dues aux camions, Hyperion a reçu le Grand Prix Régional ainsi que le Prix de la Mixité Urbaine des Pyramides d'argent et le Grand Prix national des Pyramides d'Or 2019. Enfin, cette excellence lui a valu de remporter le BIM d'Or 2019. La tour doit son nom aux sequoias présents dans la forêt californienne, mesurant plus de 100m. Il s'agit de la plus haute tour résidentielle en bois de France.

Projet de la cessation d'activité de la raffinerie de Dunkerque par Laurent THOMAS pour INGÉROP

A la suite de la cessation d’activité de la raffinerie SRD de Dunkerque, la société MCD, filiale du groupe Colas, a souhaité procéder à la déconstruction des installations en vue de rétrocéder les terrains au grand port maritime de Dunkerque. Ingérop a été chargé de déconstruire les superstructures et infrastructures de ce site classé pour la protection de l’environnement (ICPE) et Seveso seuil haut. Une opération à haut risque, que les équipes d’Ingérop ont préparé minutieusement pendant 14 mois.

Raffinerie de Dunkerque

Rénovation du lycée Bréquigny à Rennes par Jérôme DIOT pour EGIS

La Région Bretagne, dans le cadre d’un Marché Global de Performance (MGP) a confié aux équipes Bâtiments Centre-Ouest d’Egis la maîtrise d’œuvre pour la rénovation énergétique du lycée Bréquigny à Rennes. D’une superficie de près de 20 000 m², le lycée Bréquigny regroupe 3 500 élèves et constitue le plus grand lycée de Bretagne. Construit en 1958, sa rénovation devenait indispensable pour pérenniser l’accueil des élèves. Un défi de taille pour l’entreprise d’ingénierie qui a réalisé l’essentiel des travaux sur site occupé afin d’assurer la continuité de l’enseignement.

Image du lycée à Rennes