Orientation Bac +5 - :Master en apprentissage | Concepteurs d'Avenirs

Orientation Bac +5 : pourquoi un master en apprentissage ?

Il n’y a pas de secret : plus le niveau d’étude est élevé, plus les chances de trouver un emploi sont concrètes. En poussant vos études vers un master en apprentissage, ou tout autre diplôme de niveau Bac +5, vous aurez accès à de nombreux métiers avec de vraies perspectives d’évolution !

Une sécurité non-négligeable

CDI. Perspectives d’évolution. Statut de cadre. Tels sont les termes qui motivent un étudiant à poursuivre ses études jusqu’au master. Car les chiffres sont éloquents : être Bac +5, c’est favoriser ses chances d’insertion à hauteur de 79 % à 96 % selon les filières. Autre donnée qui parle d’elle-même : 64 % des diplômés de master occupent une fonction de cadre et 23 % une fonction intermédiaire.

Différents types de masters existent en France. Le “classique”, dispensé à l’Université est accessible dès Bac +3. L’admission est généralement déterminée par un dossier de candidature. Le master “spécialisé ou professionnel” quant à lui est exclusivement réalisable en établissement privé. Son but est de favoriser l’insertion professionnelle et comme son nom l’indique, d’apporter une formation très précise.

Alternance, apprentissage : un premier pas dans le monde professionnel

Pousser ses études jusqu’à Bac +5 retarde l’arrivée sur le monde du travail. Et principalement occupé par ses études, l’étudiant en Master n’a pas le temps - sauf motivation exceptionnelle - de gagner de l’argent de poche grâce à un petit emploi. C’est dans ce cas que l’apprentissage devient intéressant : il assure des revenus raisonnables tout en permettant d’appréhender son futur métier. Ainsi, il est bénéfique en tous points mais demande un investissement personnel important.

Master, mastère spécialisé… les formations Bac +5 en apprentissage

Ceux qui sont à la recherche d’une formation Bac +5 en apprentissage vont très rapidement remarquer les différentes appellations de ces diplômes. On retrouve des masters, des mastères spécialisés, etc.

Pour comprendre les différences, il faut avant tout retenir qu’un master est un diplôme d’État délivré uniquement par les universités et quelques établissements privés de type école de commerce. Il ne faut pas le confondre avec le grade de master, qui lui, est un grade attribué par l’État à certaines formations Bac +5 qui répondent à des critères de qualités très stricts. On compte 220 écoles d’ingénieurs et 40 écoles de commerce qui délivrent un tel diplôme.

On retrouve également le mastère spécialisé (MS), qui lui, est une marque déposée de la Conférence des Grandes Écoles. Il s’agit en réalité d’un diplôme de niveau Bac +6, que l’on suit après un Bac +5 pour se spécialiser. Attention ici aussi à ne pas confondre avec les mastères non qualifiés de spécialisés. Plusieurs écoles délivrent des formations qu’elles appellent par exemple “cycle mastère professionnel”. Il s’agit dans ce cas de formations Bac +5, plus proches d’un master.

Que choisir ? C’est avant tout une question d’objectifs professionnels. Suivre un master à l’université ou compléter sa formation par un mastère spécialisé sont autant de voies qui mènent à des carrières différentes. L’important est que le diplôme soit reconnu et forme au métier visé.

Pourquoi suivre son master en apprentissage ?

Suivre un master en apprentissage apporte de nombreux avantages, surtout si l’objectif est de s’insérer professionnellement une fois le diplôme acquis.

L’une des grandes difficultés, à la sortie des études est de faire valoir son profil auprès des recruteurs alors que l’on a encore peu d’expérience pratique. L’apprentissage permet justement d’apporter des périodes en entreprise tout au long de la formation. Mettre en pratique ce que l’on apprend en cours offre la possibilité de découvrir les réalités du métier. Cette expérience met en valeur le profil de l’apprenti. Suivre un master en apprentissage permet donc de trouver plus facilement un emploi.

Pour en savoir plus, retrouvez les avantages de l’apprentissage !

Ils ont fait un BAC +5

BAC +5

Mohib, 26 ans

MASTER. “Grâce à ce que m’a enseigné mon master, j’ai pu créer mon entreprise”
Lire le témoignage En savoir plus
BAC +5

Jade, 24 ans

MASTER. “Mon master va me permettre de me spécialiser”
Lire le témoignage En savoir plus
BAC +5

Grégory, 25 ans

MASTER. “Au vu de la concurrence, aller jusqu'au BAC +5 paraît indispensable.”
Lire le témoignage En savoir plus

Test d’orientation

Faites notre test d'orientation et découvrez le métier qui est fait pour vous, selon votre personnalité et vos envies !

Démarrer le test

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter de Concepteurs d’avenirs

* = Champs obligatoires