Ingénierie

Inspecteur

Durée1 min

Devenir Inspecteur, c'est opter pour un métier d'analyse et de vérification pour assurer la conformité et prévenir les risques. Découvrez en plus ci-dessous.

Synonymes : Aussi appelé Inspecteur technique, Ingénieur Contrôle technique ou Responsable qualité conformité réglementaire. En anglais : Inspector ou Technical controller
Domaine : Ingenierie

Qu'est-ce qu'un Inspecteur ?

L'inspecteur, ou le contrôleur technique et surveillance, est un diagnostiqueur. Il examine et vérifie tout les points de contrôle de l'équipement dont il a la charge (ouvrage, bâtiment, équipement industriel…), afin d'en garantir la conformité et d'alerter sur d'éventuelles défaillances techniques.

Que fait un Inspecteur ?

  • Préparer et établir un plan de contrôle : Le Contrôleur technique et surveillance définit un programme de contrôle et de surveillance des équipements, en prenant en compte un ensemble de paramètres selon son domaine métier : Il intègre les exigences normatives et règlementaires, les récurrences temporelles, les obligations et exigences techniques...
  • Contrôler et vérifier la conformité des équipements : Il contrôle un ensemble de points techniques, selon les équipements à vérifier. Dans le domaine de l'industrie chimique, par exemple, il a une liste de points de contrôle, normés selon la législation en vigueur. Dans le domaine du bâtiment, il va vérifier la conformité des éléments en phase conception et réalisation, par la récolte d'informations sur des notes de calculs, ou à partir de prélèvement d'échantillons sur site.
  • Analyser et rendre compte et conseiller sur l'état des équipements : Après l'analyse de risques sanitaires et environnementaux, il rédige un dossier de contrôle technique, en vue de la délivrance d'un certificat ou d'une attestation de contrôle. La documentation fournie peut être complétée par des mesures correctrices, ou des conseils techniques.

Compétences

  • Connaissances spécifiques au domaine d'ingénierie
  • Analyse des caractéristiques fonctionnelles, environnementales et techniques relatives au type d'ouvrage ou produit à réaliser (règlementations, organisations, contraintes d'assemblage, de fabrication, d'exploitation, sécurité)
  • Gestion des risques
  • Gestion de la qualité, de l'hygiène, de la santé, de la sécurité et de l'environnement
  • Gestion des contrôles, tests et diagnostics
  • Gestion réglementaire et contractuelle
  • Maîtrise des logiciels bureautiques et spécifiques
  • Anglais

Formations & pré-requis

  • Bac +2/3 (BTS, DUT...) avec spécialisation dans un secteur d'activité ou en management de la qualité
  • Bac technique ou professionnel avec une spécialisation dans un secteur d'activité
  • Certifications et habilitations sur le secteur d'activité contrôlé
  • Ouvert aux débutants

Qualités

  • Rigueur
  • Organisation
  • Analyse et synthèse
  • Conviction et influence