Contrôleur de gestion

Durée1 min

Devenir Contrôleur de gestion, c'est se concentrer sur l'optimisation des résultats de l'entreprise, en aidant les dirigeants à définir une stratégie d'entreprise. Découvrez-en plus sur le métier ci-dessous.

Synonymes : Également appelé Analyste de gestion, Responsable / Contrôleur financier, Contrôleur budgétaire, Contrôleur de gestion industriel / commercial. En anglais : Management controller, Financial controller ou Corporate controller
Domaine : Transverse

Qu'est-ce qu'un Contrôleur de gestion ?

Le Contrôleur de gestion organise et contrôle la gestion économique de l'entreprise, en optimise la rentabilité financière et aide ainsi les instances dirigeantes à en définir la stratégie générale. Dans les PME, la fonction peut être associée à d’autres activités (comptabilité, finance). Dans les grandes entreprises, ce poste devient spécialisé (contrôle industriel, financier, commercial...) et se concentre sur l'optimisation des résultats.

Que fait un Contrôleur de gestion ?

  • Aider la direction dans le suivi de la stratégie et dans sa mise en oeuvre opérationnelle
  • Participer à la définition des objectifs et prévisions et mener des études financières et économiques afin d'anticiper les résultats
  • Élaborer des procédures et outils de gestion (outils de reporting, tableaux de bord, contrôles, indicateurs...) et les surveiller en vue d'analyser la performance de l'entreprise, anticiper les déviations par rapport aux objectifs et préconiser des actions correctives et préventives
  • Établir le schéma directeur des budgets (définition des procédures budgétaires, analyse et synthèse des données budgétaires, suivi des clôtures comptables...)
  • Fournir des informations financières fiables et utiles au développement de la stratégie de l’entreprise
  • Apprécier les écarts entre les résultats et les objectifs fixés. Proposer à la direction des actions à mettre en place pour y remédier

Compétences

  • Gestion d'entreprise : arbitrer entre plusieurs orientations stratégiques, tactiques ou opérationnelles
  • Gestion budgétaire, financière et économique : estimer les coûts (de développement, lancement...) et évaluer le prix ; réaliser des études de marché et des études de faisabilité économique (capacité financière pour le lancement d’un nouveau produit, retour sur investissement d'une offre...)
  • Gestion réglementaire et contractuelle : rédiger ou vérifier la conformité d’un contrat
  • Veille, analyse et gestion documentaire : réaliser une veille technologique sur son domaine d'activité et gérer le processus de classement et d'archivage
  • Maîtrise des logiciels spécifiques à son domaine technique (analyses mécaniques, chimiques, statistiques, outils de gestion de contrats...)
  • Maîtrise de l’anglais

Formations & pré-requis

  • Bac +3 en administration des entreprises
  • Bac +5 École de commerce (spécialisation finance/management et contrôle de gestion...), Institut d’études Politiques (spécialisation économie et finance), École d'ingénieurs avec un troisième cycle en gestion, Universités (Master en finance ou en contre de gestion)

Qualités

  • Esprit d’analyse et de synthèse
  • Gestion de la performance
  • Rigueur et organisation
  • Adaptabilité et flexibilité
  • Leadership et esprit d’entreprise