Métiers du Numérique

Architecte IoT

Durée1 min

Devenir Architecte IoT, c'est mettre en oeuvre des plateformes d'objets connectés en préconisant les meilleures solutions logicielles, matérielles et réseaux. C'est aussi savoir les dépanner, les modifier ou les faire évoluer.

Synonymes : Aussi appelé Développeur ou Ingénieur Internet des Objets ou Ingénieur systèmes embarqués connectés. En anglais IoT Architect ou Embedded Systems Engineer
Domaine : Numerique

Qu'est-ce qu'un Architecte IoT ?

L’Architecte IoT (Internet des Objets) répond à une problématique d’automatisation, d’amélioration d’un processus métier, d’une prise de décision technique ou managériale en recherchant le meilleur équilibre technique d’une installation et en optimisation la performance.

Que fait un Architecte IoT ?

  • Concevoir l'architecture d'un objet connecté : L'Architecte IoT définit et met en œuvre l'architecture d'objets connectés de tout ou partie d'une organisation. Il met en place une plateforme d’objets communicants qui peuvent émettre, recevoir, traiter des signaux, des informations ou instructions. Il anticipe les besoins et les problématiques des différentes activités et coordonne la définition des besoins décisionnels et des besoins techniques nécessaires. Il mène une veille sur les solutions IoT disponibles et préconise les architectures logicielles, matérielles, réseaux et cloud adaptées. Il conçoit et teste la plateforme de traitement logiciel d'objets connectés. Il recherche la performance afin de proposer une meilleure qualité du produit ou de la solution, efficacité énergétique, meilleure connaissance usages, amélioration de productivité.
  • Intégrer de nouvelles solutions dans un système informatique : Il intègre des solutions IoT nouvelles et/ou existantes aux solutions industrielles et de gestion. Il consolide et organise-les datas provenant des différentes solutions et contribue à la mise en place des dispositifs, tests et audits de cyber sécurité. Il coordonne l'architecture des autres solutions logicielles connectées et accompagne les changements de processus organisationnels issus des technologies IoT. Il exploite les tableaux de bord et préconise des améliorations de l'architecture
  • Vérifier et adapter une solution : Il adapte les solutions à chaque finalité dans l’organisation (R&D, production, commerce, logistique, fonctions supports etc.) et aux données que ces applications demandent. Il répond donc aux besoins des différents métiers et anticipe leurs évolutions, en fonction de la veille technologique qu’il effectue dans son domaine. Au-delà des compétences techniques, il vérifie, anticipe et conseille la conformité de ses activités sur le cadre juridique, éthique et RGPD.

Compétences

  • Architecture fonctionnelle SI (connaître un ou plusieurs domaines métiers, concevoir des cartographies fonctionnelles et applicatives)
  • Architecture technique SI (évaluer les solutions au regard du besoin)
  • Intégration (concevoir et rédiger un plan d’intégration)
  • Gestion des opérations informatiques (gérer les évolutions des infrastructures informatiques…)
  • Assistance à Maîtrise d’Ouvrage en cadrage projet (analyser les caractéristiques fonctionnelles, environnementales et techniques au type d’ouvrage ou produit à analyser, analyser les propositions techniques et fournir une aide au choix)
  • Gestion des risques (cartographier les risques techniques et fonctionnels et estimer leur criticité, déployer une démarche sûreté de fonctionnement)
  • Mise en exploitation/production et maintenance (rédiger la documentation technique…)
  • Gestion d’entreprise (définir une stratégie de développement, arbitrer entre plusieurs orientations stratégiques, tactiques ou opérationnelles…)
  • Résolution de problèmes complexes (élaborer des préconisations, proposer des solutions et scénarios d’amélioration)
  • Formation et transmission de connaissances
  • Veille, analyse et gestion documentaire (réaliser une veille et une recherche documentaire, analyser des documents techniques)
  • Maîtrise des logiciels de bureautique et spécifiques au domaine technique concerné
  • Maîtrise d’un anglais technique

Formations & pré-requis

  • Accessible à Bac +5, après une école d’ingénieur ou une université spécialisée en informatique.
  • 5 à 10 ans d’expérience dans le monde de la technique (administration, intégration, étude et développement) sont nécessaires à l’exercice de cette profession. Une expérience réussie en tant qu’expert technique ou consultant est également appréciée.

Qualités

  • Analyse
  • Synthèse
  • Créativité
  • Adaptabilité
  • Communication