Témoignage

"Nous avons environ 2 300 postes vacants" Hervé Gastaud, Délégué Général de l'UNGE

Durée 2 minutes

Hervé Gastaud est Délégué Général de l’Union Nationale des Géomètres-Experts (UNGE). Il répond aux questions de Concepteurs d'avenirs sur la profession de Géomètre-Expert, une profession en tension.

Nousavonsenviron2300postesvacantsHerveGastaudDelegueGeneraldelUNGE

Comment peut-on définir le métier de Géomètre-Expert ?

Le Géomètre-Expert est un professionnel libéral qui intervient dans le domaine du foncier, de l’urbanisme, de la maîtrise d’œuvre et de l’immobilier. Sa mission principale consiste à délimiter les limites de propriété des terrains. Le géomètre est également un expert juridique dans le domaine immobilier. Il s’agit donc d’un métier exigeant, à la pointe des nouvelles technologies mais aussi enrichissant de par la diversification des tâches exécutées. En France, on compte environ 9 000 salariés travaillant dans les cabinets de Géomètres-Experts. La profession est règlementée. A ce titre, le Conseil Supérieur de l’Ordre des Géomètres-Experts a été institué.

Quelles sont les difficultés rencontrées par la profession des Géomètres-Experts ?

Actuellement, nous sommes confrontés à un manque de candidats. Nous avons en France, environ 2 300 postes vacants. Ce nombre ramené sur l’effectif de la profession est préoccupant. Nous travaillons donc à pourvoir ces postes, en lien avec d’autres organisations telle que la CPME. Nous souhaitons mettre en lumière notre filière et les avantages qu’elle propose à un nouvel arrivant sur le marché du travail. D’autre part, nous agissons sur les formations pour les rendre attractives et en capacité de répondre à nos besoins. Enfin, nous souhaitons faciliter l’immigration professionnelle pour pourvoir à nos offres d’emploi. 

Que diriez-vous à un étudiant en passe de choisir son futur métier ?

Nous lui dirions que choisir notre filière c’est faire le choix d’une profession qui recrute sur toute la France. Il s’agit d’un métier englobant notamment le travail de bureau, celui de terrain, l’usage d’appareils de haute technologie et le droit. C’est un métier très riche et exigeant qui peut être exercé après le passage en école d’ingénieur ou l’obtention d’un diplôme de master. Pour conclure, choisir le métier de Géomètre-Expert, c’est avoir la certitude d’être embauché en sortant des études et l’opportunité de travailler sur des projets ou des dossiers très diversifiées. 

Pour plus d’informations, rendez-vous sur unge.net ou à l’adresse contact@unge.net