Les acousticiens pour mieux vivre ensemble| concepteurs d'avenirs

Les acousticiens pour mieux vivre ensemble : l’isolation d’un bar de nuit

La nuit il y a ceux qui se reposent et ceux qui font la fête. Le rôle de l’acousticien est de permettre à chacun de passer une belle nuit.
Partager
facebook twitter

Il doit s'assurer par exemple que les riverains d’un bar ne soient pas gênés par son ambiance sonore, tout en s’assurant que le lieu puisse recevoir ses clients dans les meilleures conditions.

Ingénieurs et techniciens en acoustique doivent préconiser des solutions constructives, proposer différents types de matériaux et contrôler les niveaux sonores par des mesures in-situ.

Illustration en vidéo, avec un bar situé en plein centre-ville dans un immeuble d’habitation, qui ouvre du soir jusqu’à l’aube.

Les propriétaires de ce bar de nuit ont profité de travaux de rénovation pour insonoriser les lieux.

Le but était de pouvoir conserver l’ambiance du bar et permettre aux clients de faire la fête, sans gêner les voisins. 

Wael Larafi, acousticien, nous explique de quelle manière ces objectifs ont pu être atteints. 

Pour éviter les nuisances sonores, le principe de base est de désolidariser la structure du bâtiment vis à vis du dessus.

Dans cet exemple, il s’agissait notamment de désolidariser le sol, par un système de chape flottante, et désolidariser le plafond, par des suspentes antivibratiles (de type ressort). Les murs et les piliers ont aussi été traités pour empêcher la propagation des vibrations, ainsi que la porte de la cave, une autre voie de propagation.Le niveau sonore du bar est contrôlé par un limiteur, qui mesure le bruit et réduit automatiquement la sonorisation si nécessaire.

L’acoustique du lieu consiste aussi à traiter le système de ventilation, pour éviter les phénomènes d’interphonie (le son qui se propage à l’intérieur des conduits de ventilation vers les étages supérieurs).

L’acousticien n’est pas qu’un chasseur de bruit. Il doit veiller aussi à garantir l’ambiance chaleureuse et feutrée du lieu. Cela passe entre autres par l’ajout de matériaux absorbants, comme un plafond ajouré, de la moquette, ou du mobilier rembourré.  

Pour choisir ces solutions, l’acousticien fait appel à l’expérience, la bonne compréhension des activités, et au calcul scientifiques. Transformer un lieu de vie, pour le bonheur des riverains, mais aussi des occupants, et l’un des défis que l’acousticien rencontrera dans son parcours professionnel.

Plus d'actualités

L’acousticien et les lieux de spectacle
Les acousticiens ont été aux premières loges de la conception de la...
Le métier d’acousticien, au service de tous les espaces
L’acousticien, c’est celui qui maîtrise les phénomènes sonores :...
Newsletter
Abonnez-vous à la newsletter de Concepteurs d’avenirs
* = Champs obligatoires