métier d'acousticien et les espaces| concepteurs d'avenirs

Le métier d’acousticien, au service de tous les espaces

L’acousticien, c’est celui qui maîtrise les phénomènes sonores : les bruits, les sons, qui constituent notre environnement acoustique.
Partager
facebook twitter

« Acousticien, ça vous fait penser à quoi ? »

En posant cette petite question anodine dans la rue, il semble que tout le monde ne s’accorde pas sur la signification de ce métier : chef d’orchestre, ingénieur du son, audioprothésiste ou même orthophoniste sont les réponses qui reviennent le plus. 

Sa définition est pourtant simple : il s’agit d’un ingénieur ou d’un technicien, chargé de gérer les ambiances et les nuisances sonores dans les bâtiments, dans l’industrie ou à l’extérieur. Choisir celui qui doit être entendu et le favoriser, et celui qui ne doit pas être entendu, et donc l’atténuer. Selon l’activité que l’on pratique, et en tenant compte de l’activité des espaces voisins.

Découvrez le métier en vidéo : le métier d’acousticien, au service de tous les espaces

Grâce à la science et à la technologie, il exerce un véritable contrôle sur ce que nous entendons dans les bâtiments, dans les salles de spectacle, les logements, les bureaux, restaurants, ou studios d’enregistrement, dans l’industrie ou à l’extérieur dans la rue, de jour comme de nuit. Il intervient dans tous les espaces occupés par les êtres humains.

De nombreux acousticiens travaillent également dans des domaines très variés, et ont créé d’autres métiers, plutôt de type recherche et développement ;

Enceintes, sonorisation et télécommunication, sous-marins, océanographie et géophysique.

Découvrir le métier d’acousticien, c’est rencontrer un métier aux mille facettes!

Plus d'actualités

Les acousticiens pour mieux vivre ensemble : l’isolation d’un bar de nuit
La nuit il y a ceux qui se reposent et ceux qui font la fête. Le...
L’acousticien au service de l’isolation des logements d’habitation
Depuis le renforcement de la législation en matière de nuisances...
Newsletter
Abonnez-vous à la newsletter de Concepteurs d’avenirs
* = Champs obligatoires